Vincent Ganaye

la pose nordique du gazon du faing

2 Décembre 2008, 14:19pm

Publié par vincent ganaye

Pose photographique de cette belle chaume qui entre en cérémonie avec les premières touches blanches annonçant la visite de l'hiver et avant la longue hibernation de sa population de conifères et des quelques vaillants feuillus qui disparaîtront bientôt sous deux, voire trois mètres de neige.

Des sentiers moelleux de tourbe noire et des graminées courbés par les vents, il n'y aura plus d'empreintes sous la lourde cape glacée qui dessinera les contours d’un petit désert blanc. Cette période de transition m’a paru idéale pour glaner les lumières fuyantes de l’automne et capturer ces nuances mélangées de blancs et de verts qui éveillent tout naturellement notre imaginaire des temps de Noël.













Commenter cet article

philib 02/01/2009 23:32

Un reportage et une balade magnifique, bravo....... Philippe.

BDF 03/12/2008 19:54

Ah ces grandes étendues neigeuses de la grande crête, les vosges totalement métamorphosées, quelle chance de vivre des saisons bien marquées, en espérant que du vrai hiver va s'installer durablement dans notre massif adoré.

Martine Schnoering 03/12/2008 13:31

Hello Vincent ! Nous avons photographié le même groupe d'arbres : celui qui est sous la mention "Voir le diaporama" ! Il sera également dans mon prochain article sur les balcons du lac Blanc et le gazon du faing. Belles ambiances hivernales, nous avons de la chance, tout de même : Amicalement

vincent ganaye 03/12/2008 15:08


Hello Martine,
ah oui, ce sympathique petit bouquet d'arbres qui se tiennent bien les uns serrés contre les autres pour avoir plus chaud… ou le faire croire, au mieux
Noël au balcon…du lac blanc, avant Noël, c'est tout de même pas mal du tout dans ces beaux paysages
Amitiés
vincent


Philippe 03/12/2008 12:46

Mais je n'avais pas remarqué que tu nous avais suivis là haut ...

vincent ganaye 03/12/2008 15:01


Bien sûr que je vous suivais Philippe, connaissant votre capacité à dénicher les bons endroits, mais voilà, comme vous marchiez vite, j'ai pris 3 jours de retard. par contre le soleil, c'est bien
le même et presque au même endroit :-)
amicalement
Vincent