Vincent Ganaye

Plus près du printemps

18 Mars 2009, 21:10pm

Publié par vincent ganaye


Petite pause indispensable au milieu des univers blancs des Vosges…
Pendant que l'eau frémit dans la la marmite du printemps, troquons la mesure des grands paysages contre ces quelques centimètres qui précèdent le retour des couleurs.



















Photographie macro-panoramique de crocus
Cliquez sur l'image pour voir ce panoramique plein écran




Commenter cet article

Gérard 07/04/2009 21:05

merci monsieur pour le plaisir de voir tout cela,surout pour le plaisir de revoir ce dont je vois à longueurs d'années,je suis d'étival,mais j'aime beaucoup les dessus de Gerardmer. je me suis mis à la photo,mais je suis loin d'avoir votre talent.je voulais juste vous dire merci,merci pour ce que vous faites.je vous laisses mon adresse mail,car j'aimerais partager quelques photos avec vous,je ne suis qu'amateur,mais je crois que le plaisir est le même que le votre.

mamat88480@free.fr

vincent ganaye 07/04/2009 23:32


merci pour votre sympathique message.
laissons le talent au pas de la porte car nous sommes de perpétuels apprentis.
comme vous l'évoquez, le "partage" des émotions et sensations est sans équivalent et ce plaisir de partager ne connait ni "amateurs" ni "professionnels"
j'ai pris note de votre mail perso, merci et à bientôt


Dadu Jones 23/03/2009 00:05

La "première" fourmi... splendide et touchante, cette photo!

vincent ganaye 26/03/2009 13:30


merci, elle a du fait un petit tour pour tester l'arrivée du printemps, mais ce temps chahuté l'incitera à attendre quelques jours avant une véritable et définitive sortie.…


Philippe 20/03/2009 12:48

Nous sommes comme cette petite fourmi et cette zolie zabeille, à la recherche des premiers rayons de soleil du printemps pour nous chauffer le dos pendant nos randonnées et balades photographiques. Et puis il y en avait un peu assez de tout ce blanc, vive les couleurs.

Martine Schnoering 19/03/2009 21:11

Ah ! on revit devant toutes ces couleurs et parfums naissants. Comme je l'ai fait hier, tu as photographié de beaux crocus. J'ai aussi la chance de photographier,en forêt de Darney, un tapis de nivéoles près d'un ruisseau, devant un bosquet touffu d'arbustes aux chaussettes de mousse verte.

BDF 19/03/2009 07:00

Le flou est bien présent mais il contribue à créer une ambiance particulière de renouveau, dévoilant comme dans un rêve l'apparition miraculeuse des insectes sortis du tréfond des bois, se posant sur les frêles anthères possédant le précieux pollen. Les mandibules semblent bien affûtées pour dévorer tout ce qui se présente et recommencer un nouveau cycle. Les crocus vont très bientôt être suivies par les narcisses qui étaleront leur tapis de corolles jaunâtres sur de nombreuses pentes vogiennes. Il ne faudra surtout pas louper ce sublime spectacle.