Vincent Ganaye

Les couloirs de la Martinswand

11 Décembre 2013, 21:27pm

Publié par vincent ganaye

 

 

Les premières neiges tombéees, j’ai toujours plaisir à m’immerger quelques heures dans ces vertigineux paysages charpentés de hautes roches dont la vision rompt avec celle des successions de perspectives ondulantes fondant vers la transparence d’un bleu lointain. Un horizon de vagues qui demeure, dans l’imaginaire collectif, le plus célèbre des ambassadeurs pour figer l’image les Vosges.

Ces lieux aux allures de fières montagnes abritent, dans leurs couloirs, cet impeccable silence que l’on dirait héritier de celui qui court sous les voûtes des grandes cathédrales.
Sans doute ces paysages sont-ils toujours gardiens et témoins (le plus longtemps possible je l’espère) du caractère sauvage des parcelles qui jalonnent les quelques segments de crêtes et autres sites qui échappent encore à la grande fréquentation. Et ne suis pas las de ces rendez-vous de pure nature, qui associent, à la magie du lieu, l’art d’héberger également les refuges intérieurs qui font taire la frénésie du monde.

 

 

la martinswand

 

 

VOIR LE DIAPORAMA

 

 

 

 

Commenter cet article

Guillaume 12/12/2013 11:09

Magnifique ambiance. J'ai adoré cette balade photographique.

vincent ganaye 12/12/2013 12:26



merci Guillaume. Avec le bénéfice des superbes lumières en ce moment sur les Vosges. Bonnes randos !



Raymonde Quirin-Wimmer 11/12/2013 21:58

Sans paroles ! rassurez-moi : par où faut-il passer ? la montée du Falimont ? et comment ? à quatre pattes ? en raquettes au minimum ! Bravo Vincent : des clichés plus que magiques, féériques !

vincent ganaye 12/12/2013 11:24



Merci Raymonde pour votre message. Il n'existe pas d'accès prévus pour ces lieux. il faut improviser sur place ses passages (pas en raquettes, trop dangereux) et être vraiment prudent car les
blocs de granite sont plus durs que nos têtes. Bonne journée !